Séminaire national à Vittel

Vivre autrement la responsabilité

La deuxième phase de la démarche du Réenchantement, celle de l’animation dans les diocèses a débuté. Elle s’inaugure par un séminaire destiné à impulser une réflexion collective sur la manière de vivre la responsabilité. Ce temps fort a réuni 425 personnes, membres du SGEC et des équipes diocésaines, à Vittel du 11 au 13 octobre derniers.

 

Pour ce qui est de notre délégation diocésaine, elle était composée de Catherine Renard, Magali Menut, Sandra Martin, Nathalie Gaspard, Marie-Françoise Brivet, du Père Dominique Trillat et de Pierre Castelli.

Répartis dans l’un des 33 « cercles » composés d’une douzaine de personnes, nous avons exploré comment mettre en œuvre concrètement des thématiques identifiées le premier jour liées à l’exercice de la responsabilité. En voici quelques unes :

  • Comment rendre les procédures de prise de décision, que nous prenons seuls ou collectivement, plus pertinentes et compréhensibles ?
  • Que pourrions-nous travailler dans nos procédures de partage des informations, des questions et des solutions envisagées ?
  • Comment travailler nos fonctionnements pour mieux écouter et répondre aux attentes de ceux pour qui nous travaillons ?
  • Dans nos équipes et avec ceux avec qui nous travaillons, comment mettons-nous en place des espaces et des temps de créativité, de liberté, de prise de risque ?

 

La finalité de la prise de responsabilité, c’est le service.

L’une des caractéristiques de ce séminaire, c’est qu’il n’a pas été une « grand messe » au cours de laquelle il nous était donné d’écouter la bonne parole venue d’en haut. À l’image de la classe inversée nous avons vécu un « séminaire inversé » où la plupart du temps a été consacré aux travaux en cercle afin d’explorer ensemble des pistes nouvelles pour exercer la responsabilité, une responsabilité de service. La prière écrite par Pascal Balmand, Secrétaire Général de l’Enseignement Catholique, nous a donné le ton et montré la voie.

 

 » Seigneur, toi qui fais alliance avec tes enfants,

Tu ne nous demandes pas de « réussir »

coûte que coûte, mais de donner le meilleur

de nous-mêmes dans les responsabilités

qui nous sont confiées.

Aide-nous à être serviteurs, et à travailler

ensemble dans la fraternité et la communion.

 

Seigneur, toi qui es tendresse et fidélité,

Tu ne nous demandes pas de nous

comporter comme si la vie était une

compétition, mais de dire et de faire ce que

nous croyons juste.

Aide-nous à prendre le temps du silence

et du discernement, fais-nous le don de la

patience courageuse et du courage patient.

 

Seigneur, toi qui nous aimes et qui choisis d’avoir besoin de nous,

Tu ne nous demandes pas d’avoir toujours

raison, mais de toujours écouter.

Aide-nous à t’accueillir en chacun de nos

frères, et à être auprès d’eux des signes de

ton amour et de ta paix.

 

Seigneur des lendemains, toi qui réveilles en

nous tous les possibles, donne-nous la grâce

de faire vivre tous ensemble une École de la

tendresse, de la douceur et de l’espérance.  »

 

Nous ne pouvons que vous inviter à parcourir les ressources du site vittel2017.com

pour découvrir une autre façon de penser la responsabilité.