UNE NOUVELLE TRADUCTION DU « NOTRE PÈRE »

A compter du 3 décembre prochain, premier dimanche de l’Avent, la nouvelle traduction liturgique du Notre Père entrera en vigueur.

Seule la 6ème demande du Notre Père changera :
« Ne nous soumets pas à la tentation » devient « Et ne nous laisse pas entrer en tentation ».
Si vous voulez savoir ce qui motive ce changement
cliquez ici

et pourquoi il intervient au premier dimanche de l’Avent cliquez ici .

Enfin, pour « creuser » le sens profond de la nouvelle formule regardez la vidéo mise en ligne par l’Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones.

Enfin, téléchargez la revue Oasis consacrée au Notre Père. Elle est destinée aux catéchistes.