Petites vidéos, grands sujets…

La semaine dernière, je vous ai proposé une vidéo qui mettait en avant comment l’estime de soi se construit dans le temps et dans la confiance inconditionnelle d’autres pour nous. En effet, nous avons tous besoin de voir que d’autres croient en nous pour que nous puissions croire en nous-même.

La vidéo d’aujourd’hui « Fais passer » concerne le harcèlement au collège et n’est pas éloignée du sujet précédent : le harcèlement « prend » plus facilement sur les personnes qui doutent de leur valeur.

Cette vidéo me paraît plus intéressante que d’autres car elle est bâtie à l’aide de dialogues intérieurs qui nous font découvrir plusieurs profils : le harceleur et le harcelé certes, mais aussi ces témoins qui pour des raisons bien différentes vont participer ou se taire : pression du groupe, identification, peur, empathie…

Je vous propose une séance en 5 temps, toujours en petit groupe. N’oubliez pas de reposer avec eux les règles nécessaires au respect mutuel : pas de jugement, pas de commentaire, pas de moquerie, pas de question personnelle à celui qui s’exprime et bien sûr, garder la confidentialité.

  • Passer la vidéo en ayant permis le calme et en annonçant le sujet,
  • A la fin, laisser un petit temps de silence pour permettre d’intérioriser,
  • Que ressentez vous ? Comment vous sentez vous ? Qu’est ce que « ça » vous fait ?
  • Quels sont les personnages, que ressentent-ils d’après vous ? (écrire au tableau le personnage, son ressenti, ce qu’il fait ou pas et les conséquences)
  • Qu’aurait il fallu d’après vous pour que « ça » s’arrête à temps ?

Débat du groupe qui devrait aboutir à cette conclusion :

PARLER à des adultes en responsabilité est le seul moyen de briser la loi du plus fort, la terrible loi du harcèlement qui fait des ravages chez nos jeunes.

N’hésitez pas à me partager ce que vous en avez fait, vos questions et pourquoi pas d’autres vidéos sur ce sujet essentiel qu’est le harcèlement.

Bonne séquence EARS !

@ Magali Menut

 

NB : « Fais passer »  est le produit d’un partenariat entre le collège Irène Joliot-Curie et le Point Accueil Jeunes de Fontenilles. Il a été réalisé dans le cadre du concours « Agir contre le harcèlement à l’école ».