Devenir enseignant

1. Pourquoi choisir l’Enseignement Catholique ?

Parce qu’on y trouve :

  • Des professeurs qui travaillent ensemble pour la réussite de tous les élèves.
  • Des équipes à l’écoute des jeunes et des parents.
  • Des établissements où l’on propose un sens de la vie à la lumière de l’Évangile, respectant la liberté de conscience de chacun.

2. Qu’est-ce qui différencie l’Enseignement catholique ?

  • Associé par contrat à l’État, l’Enseignement catholique, privé, participe au service public d’éducation. Il suit les programmes officiels et prépare aux examens publics.
  • La tutelle, diocésaine ou congréganiste, nomme le chef d’établissement. Celui-ci définit ainsi un projet d’établissement animé par la communauté éducative et chrétienne. Ensemble, ils mettent en oeuvre les actions pédagogiques, sociales et pastorales.
  • Institution de l’Église catholique, l’Enseignement catholique est fort de son caractère propre (loi du 31/12/1959, dite Loi Debré) qui lie dans une même démarche l’instruction, l’éducation et la proposition de la foi chrétienne.

3. Quels sont les points forts de l’Enseignement catholique ?

  • L’ouverture à tous et le souci de chacun
    • L’Enseignement catholique s’engage à mettre la personne au cœur de la démarche pédagogique : accueillir et accompagner tous les élèves, quelle que soit leur différence, et porter une attention particulière à chacun.
  • L’appartenance à une communauté
    • L’Enseignement catholique veille à la participation de tous, enseignants, personnels, élèves, parents, à la mission éducative. Elle entend construire et faire vivre une vraie communauté.
  • Une École intégrative de sens
    • L’Enseignement catholique rappelle la dimension religieuse et spirituelle inhérente à la culture (à toutes cultures). Elle vise à créer du lien entre les savoirs et, au travers de l’acquisition des connaissances permettre aussi de s’interroger sur le sens de la vie.

4. Comment devenir enseignant dans l’Enseignement catholique ?

Dans la perspective de présenter les concours pour le premier et le second degré et/ou d’effectuer des suppléances dans nos établissements, prenez contact avec le Service d’Accueil et d’Aide au Recrutement de l’Enseignement Catholique pour l’académie de Nice (SAAR).
Vous devrez dans un premier temps assister à une réunion d’information animée par Mme Marie-Françoise Brivet, Direction Diocésaine, et Mme Laëtitia Herry-Chila, Directrice du SAAR.
A l’issue de cette réunion vous serez convié à un entretien pour obtenir un pré-accord auprès de la CAAC (Commission académique de l’accord collégial). Le pré-accord vérifie qu’il existe une réelle cohérence entre votre engagement professionnel et le projet de l’Enseignement catholique dont l’Évangile est la source. Il a une valeur nationale, d’une durée de trois ans. Il doit être demandé exclusivement à la CAAC de l’académie de votre résidence.

Pour en savoir plus consultez le site du SAAR.

Pour en savoir plus consultez le site du S.A.A.R.

www.saaran.fr